Search

Les vernis (pour acoustiques et électriques)

Pourquoi opter pour un vernis Waterborne sur une guitare électrique ?

Vernis cellulosique, brillant, teinté de bleu en dégradé

Waterborne signifie qu'il est à base d'eau. Les produits qu'il contient sont donc bien moins toxiques lors de l'application. Le pistolet à peinture permet une application uniforme, sans trace, mais beaucoup de matière se perd dans l'atmosphère... Et dans nos voies respiratoires. Il est alors important non seulement de se protéger, mais surtout d'investir dans un produit moins toxique pour l'environnement.

Les vernis cellulosiques longtemps utilisés en lutherie, et encore aujourd'hui considérés comme les incontournables vernis de guitares de qualité, sont très nocifs pour l'environnement, et ne sèchent jamais réellement. Ceci signifie que votre guitare au vernis cellulosique continue d'émaner des vapeur toxiques, même des années après qu'elle ait été conçue. En 'séchant', la cellulose produit des vapeurs toxiques, mais aussi, elle réduit. Elle réduit et durcit tellement, que le vernis craque. Ce qui explique l'effet écaillé des veilles guitares. Certaines personnes sont très attirées par cet aspect usé, écaillé, d'autres, au contraire, le redoute plus que tout, et veulent que leur guitare garde son écl

at d'origine. Le côté positif de la cellulose, c'est qu'elle est appliquée très finement, pour un aspect plus délicat et naturel. Elle est en revanche plus fragile, moins résistante au chocs et n'aime pas les changement de température, d'humidité, puisque sa surface est dure comme du verre, mais incroyablement fine.

Le vernis polyuréthane souvent utilisées sur les guitares moins chères, est souvent appliqué en couche très épaisse. Il ne laisse pas le bois respirer ou bouger, ce qui est très problématique sur les guitares acoustiques... Mais il est très solide et résistant.

Je choisis de passer au vernis à base d'eau pour les guitares électrique puisqu'il est durable, ne s'écaille pas, résiste mieux aux rayures et impacts, ne s'écaille pas, et reste très fin, donc permet au corps de la guitare de vibrer librement, et de garder un aspect plus naturel, moins plastique que le polyuréthane.

Et les guitares acoustiques ?

Pour les guitares acoustiques, il reste les méthodes traditionnelles de vernis appliqués à la main, pas au pistolet. Un mélange d'huiles peut être appliqué au chiffon en plusieurs couches, ce qui donne un rendu très naturel, satiné, qui pénètre dans le bois, mais qui n'est pas très solide. La méthode la plus ancienne et la plus prisée car de grande qualité, serait ce qu'on appelle le 'French Polishing'.

Le French polishing est une méthode, pas une matière. Il consiste à diluer du Shellac, laque produite à base de sécrétion d'une cochenille asiatique. Cette technique est longue, difficile et couteuse, et réservée au luthiers expérimentés. Elle permet un vernis légèrement ambré, brillant, résistant et agréable au toucher, et surtout, qui laisse la guitare sonner librement. Le saint Graal des vernis acoustiques.

Où se renseigner pour ma guitare ?

Toutes les techniques citées peuvent être réalisées à mon atelier. Pour plus d'info ou de détails, contactez-moi. Quel que soit votre projet, nous trouverons le vernis approprié ;)

m.pacaut+luthier@gmail.com

06.45.68.72.08

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

151 views0 comments

Recent Posts

See All